Puplinge Classique

Programme

En bleu : Tarif « Puplinge » En vert : Entrée libre (collecte à la sortie)


Samedi 16 juillet, 18h

NUIT DU CONCERTO
Concertos de Bach

Concert dédié aux sponsors de l’édition 2016

Artistes :
Irina Pak, violon
Sabine Weyer, piano
François-Xavier Poizat, piano
Berliner Camerata

Félix MENDELSSOHN (1809-1847)
Concerto pour violon et orchestre n°2 MWV O 4 en ré mineur
Allegro, Andante, Allegro

Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
Concerto pour piano et orchestre à cordes n°2 BWV 1053 en Mi Majeur
Sans indication, Siciliano, Allegro

Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
Concerto pour piano et orchestre à cordes n°4 BWV 1055 en La Majeur
Sans indication, Largo, Allegro

Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
Concerto pour piano et orchestre à cordes n°5 BWV 1056 en fa mineur
Sans indication, Largo, Presto

Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
Concerto pour piano et orchestre à cordes n°1 BWV 1052 en ré mineur
Allegro, Adagio, Allegro

Après plusieurs concerts à Berlin, en France et en Arménie, François-Xavier Poizat viendra avec la Berliner Camerata à Puplinge pour l’ultime prestation de la tournée, avec en plus les interventions solistiques d’Irina Pak et Sabine Weyer. 5 concertos pour une longue nuit musicale en perspective !



Retour


Mardi 19 juillet, 20h

MONOLOGUES
Les pianos sous la glace
Lecture du chapitre « Les pianos sous la glace » du livre « La musique de la douleur » d’Aude Hauser-Mottier, entrecoupée par les oeuvres suivantes :

Concert dédié à l’église de Puplinge

Artistes :
Alain Carré, récitant
François-Xavier Poizat, piano

Claude-Achille DEBUSSY (1862-1918)
« Pagodes » de la suite « Estampes »

Claude-Achille DEBUSSY (1862-1918)
« Pagodes » de la suite « Estampes »

Erik SATIE (1866-1925)
Gymnopédie n°1

Johannes BRAHMS (1833-1897)
3 Intermezzi op.117
Andante moderato, Andante non troppo e con molto espressione, Andante con moto

Claude-Achille DEBUSSY (1862-1918)
« La cathédrale engloutie »

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Impromptus n°3 op.90 en Sol Bémol Majeur

Frédéric CHOPIN (1810-1849)
Ballade n°4 op.52 en fa mineur

Après une présentation par Aude Hauser-Mottier de son ouvrage remarqué « La musique de la douleur », Alain Carré nous récitera un des chapitres les plus marquants de ce livre, le tout entrecoupé par des interprétations au piano.



Retour


Samedi 23 juillet, 18h

SOIREE LYRIQUE
Lieders romantiques allemands

Concert dédié aux partenaires institutionnels

Artistes :
Marie-Pierre Roy, soprano
Caroline Adoumbou, mezzo-soprano
Joshua Morris, baryton-basse
Maxime Alberti, piano

Lied allemand
Gustav MAHLER (1860-1911) : 
Kindertotenlieder
Nun will die Sonn’ so hell aufgeht, Oft denk’ ich

Alban BERG (1885-1935) : 
Sieben frühe Lieder
Nachtigall, Im Zimmer, Sommertage

Gustav MAHLER (1860-1911) :  
Lieder und Gesänge aus der Jugendzeit
Frühlingsmorgen

Des Knaben Wunderhorn : Wer hat dies Leidsein erdacht

Rückert Lieder
Liebst du um Schönheit

Hugo WOLF (1860-1903) :  
Michelangelo Lieder
Alles Ende

Mörike Lieder
VerborgenheitAbschied

Wolfgang RIHM (1952 – ) :
Das Rot et extraits de « Brentano-Phantasie »

———

Musique d’ensemble, Mélodie française
Claude-Achille DEBUSSY (1862-1918) :
Chanson espagnole FL. 49

Ernest CHAUSSON (1855-1899) :
2 Duos Op. 11
La nuit

Gabriel FAURE (1845-1924) :
2 Duos Op. 10
Puisqu’ici bas toute âme, Tarentelle

Charles GOUNOD (1818-1893) :
Barcarola CG 336

Camille SAINT-SAENS (1835-1921) :
El desdichado

Isabelle ABOULKER (1938 – ) :
Lettres d’amour

Pour sa soirée lyrique, le Festival se réjouit d’accueillir des chanteurs, mais aussi des grands compositeurs qui n’ont encore jamais étés interprétés à Puplinge. C’est ainsi l’occasion d’entendre du Mahler, Wolf ou Wagner, portés par le talent de ces jeunes interprètes.


Retour


Mardi 26 juillet, 20h

SOIREE SCHUBERT
« La jeune fille et la mort », « La Truite » et oeuvres pour piano de Schubert

Concert dédié à la Mairie de Puplinge

Artistes :
Quatuor Terpsycordes
Christian Chamorel, piano
Sebastian Schick, contrebasse

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Drei Klavierstücke, D. 946
Allegro assai, Allegretto, Allegro

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Quatuor « La Jeune Fille et la Mort » n°14 D.810 en ré mineur
Allegro, Andante con moto, Scherzo – allegro molto – Trio, Presto

———

Franz SCHUBERT (1797-1828)
Quintette « La Truite » D.667 en La Majeur
Allegro vivace, Andante, Scherzo : Presto, Andantino – Allegretto, Finale : Allegro giusto

Le célèbre Quatuor Terpsycordes partagera la scène avec le fameux pianiste Christian Chamorel pour une soirée autour du compositeur autrichien.


Retour


Samedi 30 juillet, 18h

SOIREE ARMENIENNE
Orchestre National d’Arménie

Concert dédié aux membres de l’Association Puplinge Classique

Artistes :
Diana Adamyan, violon
Damien Bachmann, clarinette
Vahan Mardirossian, direction
National Chamber Orchestra of Armenia

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Concerto pour clarinette K.622 en La Majeur
Allegro, Adagio, Rondo

Fritz KLEISLER (1875-1962)
3 vieilles danses viennoises
Liebesfreud, Liebesleid, Schön Rosmarin

Antonio BAZZINI (1818-1897)
« La ronde des lutins » : Scherzo fantastique op.25

Piotr Illitch TCHAIKOVSKY (1840-1893)
Souvenir de Florence op.70
Allegro con spirito, Adagio cantabile e con moto, Allegro moderato, Allegro vivace

KOMITAS (1869-1935)
Miniatures arméniennes (arr. S.Aslamazyan)

Habitué du Festival, cet orchestre accompagnera la jeune violoniste de 16 ans Diana Adamyan, protégée de Pinchas Zukerman et 2ème Prix du Concours Tchaikovsky pour la Jeunesse, et le célèbre clarinettiste Damien Bachmann, lui aussi vainqueur de nombreux concours internationaux.


Retour


Dimanche 31 juillet, 18h

RECITAL DE PIANO
Oeuvres de Rameau et Schumann

Concert dédié à Yamaha Europe

Artistes :
Jongdo An, piano

Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764) : 
Pièces de clavecin avec une Méthode pour la Mécanique des doigts
Allemande, Courante, Gigue en Rondeau I, Gigue en Rondeau II, Le Rappel des Oiseaux, Rigaudon I – Rigaudon II et Double, Musette en Rondeau : Tendrement, Tambourin, La Villageoise : Rondeau

———

Robert SCHUMANN (1810-1856) : 
Davidsbündlertänze, Op. 6
Lebhaft, Innig, Etwas hahnbüchen, Ungeduldig, Einfach, Sehr rasch und in sich hinein, Nicht schnell und mit äußerst starker Empfindung, Frisch, Sans indication, Balladenmäßig sehr rasch, Einfach, Mit Humor, Wild und lustig, Zart und singend, Frisch, Mit gutem Humor, Wie aus der Ferne, Nicht schnell

Un instrument, un musicien. Pour notre grand récital de piano, nous accueillons le coréen Jong-Do An, à la musicalité exquise, et vainqueur du Concours Long-Thibaud de 2012 à Paris.


Retour


Samedi 6 août, 18h

CONCERT DE BIENFAISANCE
Pour les diabétiques d’Ukraine
Collecte reversée entièrement à l’Association Help-Point Sumy

Artistes :
Tamara Smirnova, soprano
Vladyslava Luchenko, violon
Kateryna Tereshchenko, piano

Mykola LYSENKO (1849-1912) :
« Shumka-Dumka » pour violon et piano
« Misyaz na nebi », arr. pour soprano et piano

Levko KOLODUB (1930 – ) :
« Slavonic Capriccio »

Semen GULAK-ARTEMOVSKY (1813-1873) :
Air de l’opéra Zaporozhec za Dunaem, arr. pour soprano et piano

Levko KOLODUB (1930- ) :
Esquisse dans le style moldave, pour violon et piano

———

Valentyn SILVESTROV (1937- ) :
Sonate « Post Scriptum » pour violon et piano

Myroslav SKORYK (1938- ) :
Sonate pour violon et piano n°1

Chant populaire ukrainien :
« Na vulyci skrypka grae » (On joue du violon dans la rue), arr. pour soprano, violon et piano par O.Vasyura

Andrii MALYSHKO (1912-1970) :
« Ridna maty moya », pour soprano, violon et piano

Pour le concert caritatif du Festival, trois jeunes musiciennes viendront en aide à l’Ukraine, en reversant la totalité des dons à une organisation œuvrant sur place au soutien des diabétiques. Ce sera également l’occasion de découvrir la musique classique ukrainienne !


Retour


Mardi 9 août, 20h

HOMMAGE A GINASTERA
Oeuvres de Ginastera, Piazzolla et Schnyder

Concert dédié aux hôtes des artistes

Artistes :
Thomas Reif, violon
Astrig Siranossian, violoncelle
François-Xavier Poizat, piano
Alexis Golovin, piano

Alberto GINASTERA (1916-1983) :
« Rondó sobre temas infantiles argentinos » op.19
Sonate n°2 op.53 (dédiée à Alexis Golovin)
Milonga op.3

Astor PIAZZOLLA (1921-1992) :
« Histoire du tango » pour violon et piano
Bordello 1900, Café 1930, Night Club 1960, Concert d’Aujourd’hui

Astor PIAZZOLLA (1921-1992) :
« Le Grand Tango » pour violoncelle et piano

———

Alberto GINASTERA (1916-1983) :
Pampeana n°1 pour violon et piano op.16
Pampeana n°2 pour violoncelle et piano op.21

Daniel SCHNYDER (1961-)
Trio (1999/2000)

Cette soirée, dédiée aux cent ans du grand compositeur argentin ayant vécu une partie de sa vie à Genève, comportera aussi des oeuvres d’un de ses élèves, Astor Piazzola. Une excursion musicale en Amérique du Sud qui se terminera avec le Trio de Daniel Schnyder, compositeur zürichois président d’honneur du Festival.



Retour


Vendredi 12 août, 20h

SOIREE BULGARE
Piano-violon

Concert dédié à la Radio Espace 2

Artistes :
Svetlin Roussev, violon
Vanya Pesheva, piano

Franz SCHUBERT (1797-1828) :
Sonatine pour violon et piano n°1 Op. 137 en Ré Majeur
Allegro molto, Andante, Allegro vivace

Eugène YSAYE (1858-1931) :
Sonate pour violon seul n°2 Op. 27
Obsession, Malinconia, Danse des Ombres, Les Furies

Maurice RAVEL (1875-1937) :
Sonate pour violon et piano
Allegretto, Blues, Perpetuum mobile

———

Sergei RACHMANINOV (1873-1943) :
Sonate pour piano n°2 Op. 36 en si bémol mineur
Allegro agitato, Non allegro – Lento, L’istesso tempo – Allegro molto

Georgi ZLATEV-CHERKIN (1905-1977) : 
Sevdana

César FRANCK (1822-1890) :
Sonate pour violon et piano en la majeur FWV 8
Allegro ben moderato, Allegro, Recitativo-Fantasia, Allegretto poco mosso

Concert de musique de chambre dédié au pays des balkans, avec un programme varié et virtuose pour duo ou piano solo !


Retour


Mercredi 17 août, 20h

JAZZ MEET THE SYMPHONY
De Ravel au beat-box

Concert dédié aux bénévoles de l’édition 2016

Artistes :
Alissa Margulis, violon
Alexander Buzlov, violoncelle
Audrey Vigoureux, piano
Marc Perrenoud, piano
Andreas Schaerer, chant

Maurice RAVEL (1875-1937) :
Trio pour piano, violon et violoncelle
Modéré, Pantoum (assez vif), Passacaille (très large), Final (animé)

Dmitri CHOSTAKOVITCH (1906-1975) :
Trio n°2 op.67 en mi mineur
Andante – Moderato, Allegro con brio, Largo, Allegretto

———

Standards de jazz

Dans une ambiance psychédélique et faite d’un mélange audacieux, 5 célèbres musiciens internationaux se partagent la scène, du répertoire classique aux standards de jazz. La soirée festive du Festival !


Retour


Jeudi 18 août, 20h

SOIREE JEUNES TALENTS
Divertimento de Mozart, Trio de Mendelssohn et Quintette de Schumann

Concert dédié au Festival Amadeus

Artistes :
Ruña ’t Hart, violon
Mayu Konoe, violon
Takehiro Konoe, alto
Marie Spaemann, violoncelle
Mario Häring, piano

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)
Divertimento KV 136 en Ré Majeur

Felix MENDELSSOHN BARTHOLDY (1809-1847) :
Trio op.49 en ré mineur
Molto allegro agitato, Andante con molto tranquillo, Scherzo Leggiero e vivace, Allegro assai appassionato

———

Robert SCHUMANN (1810-1856) :
Quintette avec piano op.44 en Mi Bémol Majeur
Allegro brillante, In modo d’una marcia, Scherzo, Molto vivace, Allegro ma non troppo

Venez nombreux encourager les cadets du Festival ! Jeunes professionnels venant du Liechtenstein, de Hollande et d’Allemagne, ils ont décidé de se lancer corps et âme dans l’espoir de vivre de leur passion et profitent d’une tribune à la hauteur de leurs ambitions.


Retour


Samedi 20 août, 18h

PLACE AUX JEUNES
Solistes et orchestre à cordes

Concert dédié au personnel de l’édition 2016

Artistes :
Lionel Cottet, violoncelle
Donatien Bachmann, Basson
Quatuor Sine Nomine, direction
Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande

Joseph HAYDN (1732-1809) :
Concerto pour violoncelle n°1 Hob. VIIb/1 en Do Majeur
Moderato, Adagio, Allegro molto

Edward ELGAR (1857-1934) :
Sérénade pour cordes Op. 20 en mi mineur
Allegro piacevole, Larghetto, Allegretto

———

Antonio VIVALDI (1678-1741) :
Concerto pour basson KV 497 en la mineur
Allegro molto, Andante molto, Allegro

Concerto pour 4 violons et violoncelle en si mineur
Allegro, Largo, Adagio

La tradition se perpétue : pour la sixième année consécutive, le Festival se clôt avec la venue de l’OJSR, sous la baguette du célèbre Quatuor Sine Nomine, emporté par le jeune bassoniste Donatien Bachmann et le fameux violoncelliste Lionel Cottet.



Retour