Le programme de l’édition 2017

65 solistes/chambristes et 3 orchestres
concerts payantsconcerts gratuits

Télécharger le flyer ou le programme complet du festival 2017.

Concert d’ouverture

Au long de la Moldau - Tchéquie

Samedi 15 Juillet, 18h

Pour lancer le Festival : Janáček, Dvořák, Smetana, Kukal et Slavický… De quoi ravir les amateurs de sonorités slaves dans un concert relevé et flamboyant.

Concert dédié aux sponsors.

Antonin DVORAK (1841-1904)

Humoresque n°7 en Sol Majeur op. 101

 

Leoš JANACEK (1854-1928)

Sonate « 1er Octobre 1905 »

Con moto « Le Pressentiment », Adagio « La Mort »

 

Klement SLAVICKY (1910-1999)

Toccata

 

Antonin DVORAK (1841-1904)

Quatuor n°14 en La Majeur op. 105

Adagio ma non troppo. Allegro appassionato, Molto vivace

Lento e molto cantabile, Allegro ma non troppo

 

Ondrej KUKAL (1964- )

« Clarinettino » pour clarinette et cordes op. 11

Allegro con moto, Tempo misterioso

 


 

Bedrich SMETANA (1824-1884) arr. Henri de Kaan

« La Moldau » du cycle de poèmes symphoniques « Ma Patrie »

 

Antonin DVORAK (1841-1904)

Quintette pour piano n°2 en La Majeur op. 81

Allegro ma non tanto, Dumka, Andante con moto,

Scherzo. Molto vivace, Finale. Allegro

Opéra de poche

Musique sans boussole

Samedi 22 Juillet, 18h

Une pièce de théâtre musical « A Little House in Louisiana » de Kurt Weill sur un livret de Bertolt Brecht sera donnée par cette troupe pluridisciplinaire envoutante et déjantée.

« A little house in Louisiana »

Création de l’Ensemble Caravelle

Mise en scène : Pierre-André Gamba

Musique : Kurt Weill

Textes : Bertold Brecht

Soirée dansante

Klezmer en folie

Samedi 22 Juillet, 19h30

Violon, clarinette, basson, guembri et tapan, ces instruments maniés avec groove et hystérie, colorés par diverses influences, feront virevolter les plus réticents d’entre vous.

L’âme des artistes

Lecture et musique

Mardi 25 Juillet, 20h

Le chapitre « Le violoncelle et le revenant » du très remarqué livre d’Aude Hauser-Mottier « La Musique de la Douleur », est récité l’incontournable Guillaume Chenevière, entrecoupé par les interprétations du célébrissime duo L&L.

Concert dédié à Yamaha Europe

Antonio VIVALDI (1678-1741)

Concerto pour violoncelle en si mineur RV 424

Largo

 

Manuel DE FALLA (1876-1946)

Siete Canciones populares españolas

« Polo »

 

Dmitri CHOSTAKOVITCH (1906-1975)

Sonate pour violoncelle et piano op. 40

Allegro

 

Johann-Sebastian BACH (1685-1750)

1ère Suite en Sol Majeur pour violoncelle seul BWV 1007

Prélude

 

Gabriel FAURE (1845-1924)

Élégie en do mineur pour violoncelle et piano op. 24

Sicilienne en sol mineur pour violoncelle et piano op. 78

 

Jules MASSENET (1842-1912)

« Méditation de Thaïs » pour violoncelle et piano

Klangwerkstatt I

Jazz meets the symphony - Hongrie

Samedi 29 Juillet, 18h

« Alla Ungherese » en première partie et Jazz ensuite : deux façons de rythmer les notes ! La musique classique est plus vivante que jamais.

Concert dédié à la Mairie de Puplinge

Franz LISZT (1811-1886)

« En rêve », nocturne pour piano s. 207

Rhapsodie Hongroise n° 6 pour piano

 

Béla BARTOK (1881-1945)

« Contrastes » pour clarinette, violon et piano sz. 111

 

Zoltan KODALY (1882-1967)

Duo pour violon et violoncelle op. 7

 

Ernö DOHNANYI (1877-1960)

« Ruralia Hungarica » pour violoncelle et piano op. 32

 

Leo WEINER (1885-1960)

Romance pour violoncelle et piano op.14

 

György LIGETI (1823-2006)

Etude n°4 « Fanfare » pour piano

 

Béla KOVACS (1937- )

« After you, Mr. Gershwin » pour clarinette et piano

 


 

Compositions originales et standards de Jazz

 

Baroque’n’roll

La musique avant Bach

Jeudi 3 Août, 20h

Une violoniste célèbre nous téléporte aux racines de la musique classique avec son ensemble baroque, et nous présente leur dernier CD dédié à Couperin.

Concert dédié aux hôtes des artistes

François COUPERIN (1668-1733)

« La Superbe » ca. 1692

[sans indication], [sans indication], Très lentement,

Légèrement, Air tendre, Gayement

 

Élisabeth JACQUET DE LA GUERRE (1665-1729)

Sonate en Fa majeur

[sans indication], Presto, Adagio, Presto, Aria, Adagio

 

François COUPERIN (1668-1733)

« Le Parnasse ou L’Apothéose de Corelli »

  1. Corelli au piéd du Parnasse prie les muses de le recevoir parmi elles. Gravement
  2. Corelli charmé de la bonne réception qu’on lui fait au Parnasse, en marque sa joye. Il continüe ave ceux qui l’accompagnent. Gaÿment.

III. Corelli buvant à la source D’hypocrêne sa troupe continue. Notes égales et coulées et modérément.

  1. Entouziasme de Corelli causé par les eaux D’hypocrêne. Vivement.
  2. Corelli aprés on Entouziasme s’endort ; et sa troupe joüe le sommeil suivãt très doux. Notes égales et coulées
  3. Les muses reveillent Corelli, et le placent auprés D’Apollon. Vivement

VII. Remerciment de Corelli. Gaÿment

 

Jean-Féry REBEL (1666-1747)

Onzième Sonate

Gay, [sans indication], [sans indication], Lentement, Chaconne, Gay

 

François COUPERIN (1668-1733)

Concert instrumental sous le titre de « Apothéose composé à la mémoire

Immortelle de l’incomparable Monsieur de Lully »

Lulli aux Champs Elisés : Concertant avec les Ombres liriques. Gravement

Air pour les mêmes. Gracieusement

Vol de Mercure aux Champs Elisés, pour avertir qu’apollon y va descendre.

Très viste

Descente d’Apollon qui vient offrir son violon à Lulli, et sa place au Parnasse. Noblement.

Rumeur souteraine causée par les auteurs contemporians de Lulli. Viste

Plaintes des mêmes : pour les Flûtes ou des violons très adoucis. Dolemment

Enlévement de Lulli au Parnasse. Très légèrement

Accüeil entre Doux et Agard, fait à Lulli par Corelli et par les muses italiénes. Largo

Remerciment de Lulli à Apollon. Gracieusement

Apollon persuade Lulli et Corelli, que la réünion des Goûts François et Italien doit faire la perfection de la Musique

Essai en forme d’Ouverture.

Lulli et les muses Françoises. Corelli et les muses italiénes. Élégamment sans lenteur.

Légèrement.

Lulli joüant le sujet et Corelli l’acompagnant. Corelli joüant le sujet à son tour, que Lulli acompagne. Air léger / Second Air

La Paix du Parnasse faite aux conditions sur la rmontrance des muses françoise que lorsqu’on y parleroit leur langue, on diroit dorénavant Sonade, Cantade ; ainsi qu’on prononce, ballade, Sérénade ; etc

Sonade en Trio

Lulli et les muses Françoises. Corelli et les muses italiénes.

Gravement. Saillie. Vivement. Rondement. Vivement

Klangwerkstatt II

Soirée des extrêmes - Lettonie

Samedi 5 Août, 18h

Musique médiévale, de la Renaissance et baroque, suivie d’oeuvres néoclassiques jusqu’à des créations et improvisations modernes : les opposés s’attirent !

Concert dédié à l’église de Puplinge

ANONYME (fin XIVème)

« Saltarello trotto »

 

Jacopo DA BOLOGNA (1295-1355)

« Fenice fu »

 

Johannes CORNAGO (1400-1474)

« Donde estas que non te veo »

 

Francesco LANDINI (1325–1397)

« Ecco la primavera »

 

Joan Ambrosio DALZA (14??-1508)

« Saltarella »

 

Adrian WILLAERT (1490–1562)

« O bene mio »

 

Joan Ambrosio DALZA (14??-1508)

« Piva »

 

Cipriano da RORE (1515-1565)

« Ancor che col partire »

 

Carlo GESUALDO (1566-1613)

« Sento che nel partire »

 

Giovanni Antonio TERZI (1580-16??)

« Canzone a due lutti »

 

John DOWLAND (1563-1626)

« Flow my tears »

 

Henry PURCELL (1659–1695)

« Lamento de Didon »

 

Tarquinio MERULA (1595-1665)

« Ciaccona »

 

Claudio MONTEVERDI (1567–1643)

« Quell Sguardo Sdegnosetto »

 

ANONYME arr. Féodora Diakkof

« Tarantella »

 

Antonio SARTORIO (1630–1680)

« Quando voglio » de l’opéra « Giulio Cesare in Egitto »

 


 

Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Prélude et fugue en Do Majeur BWV 846

 

Aurelia SHIMKUS (1997- )

Prélude et fugue en fa mineur

 

Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Prélude et fugue en fa mineur BWV 881

 

Dmitri CHOSTAKOVITCH (1906-1975)

Prélude et fugue en ré mineur op. 87

 

Improvisations

Place à l’orchestre

NCOA et solistes - Arménie

Dimanche 6 Août, 18h

Pour la 5ème fois, l’orchestre emblématique du Festival investit les lieux dans un programme symphonique avec un grand soliste new-yorkais.

Concert dédié aux membres de l’Association Puplinge Classique

Johann Sebastian BACH (1685-1750)

Concerto pour violon en la mineur BWV 1041

[sans indication], Andante, Allegro assai

 

Eric SILBERGER (1988- )

Concerto pour violon n°1


Florentine MULSANT (1966- )

Symphonie pour Cordes n°1

 

Rouben ALTOUNYAN (1939- )

« Khachatouriana »

 

Giaochino ROSSINI (1792-1868)

Introduction, thème et variations sur« La Donna del Lago» pour clarinette et orchestre

Concert de bienfaisance

pour les diabétiques - Ukraine

Samedi 12 Août, 18h

La collecte de notre concert caritatif à l’ambiance intime sera reversée à l’Association Help Point Sumy qui distribue du matériel médical en Ukraine.

Concert dédié aux diabétiques d’Ukraine

Camille SAINT-SAËNS (1835-1921)

« Danse Macabre » pour 4 mains op. 40

 

Robert SCHUMANN (1810-1856)

Romances (sélections) pour violon et piano op. 94

 

Levko KOLODUB (1930- )

« Capriccio Slave » pour violon et piano

 

Igor STRAVINSKY (1882-1971)

« Petrushka » pour 4 mains w. 18b

 


 

Ludwig van BEETHOVEN (1770-1827)

Sonate pour violon et piano en ré majeur n°7 op.30

 

Myroslav SKORYK (1938- )

« Danse Espagnole » pour violon et piano

 

Johannes BRAHMS (1833-1897)

Danses Hongroises (sélections) pour violon et piano ou pour 4 mains

Le violon dans tous ses états

Deux siècles de hits

Mardi 15 Août, 20h

Le géant russe Andrey Baranov et sa sœur Maria, viennent nous bombarder de célèbres morceaux parcourant deux siècles de répertoire, de Tartini jusqu’à Kreisler.

Concert dédié aux partenaires média

Giuseppe TARTINI (1692-1770)

Sonate en sol mineur « Le trille du Diable »

Larghetto affettuoso, Allegro, Andante-Allegro-Adagio

 

Piotr Ilitch TCHAIKOVSKY (1840-1893)

« Souvenir d’un lieu cher » pour violon et piano op.42

Méditation, Scherzo, Mélodie

 

Piotr Ilitch TCHAIKOVSKY (1840-1893)

Valse-scherzo en Do Majeur op.34

 

Niccolò PAGANINI (1782-1840)

« La Campanella »

 


 

Fritz KREISLER (1875-1962)

« Prélude et Allegro dans le style de Pugnani »

 

Robert SCHUMANN (1810-1856)

Sonate en la mineur n°1 op. 105

Mit Leidenschaftlichen Ausdruck, Allegretto, Lebhaft

 

Maurice RAVEL (1875-1937)

« Tzigane »

 

Pablo DE SARASATE (1844-1908)

« Zigeunerweisen » op. 20

Klangwerkstatt III

Sur la route de la soie - Chine

Jeudi 17 Août, 20h

Dans son souci d’englober tous les continents, le Festival vous invite à voyager en terre inconnue, avec des créations inspirées de lointains paysages.

Concert dédié aux bénévoles

Musique traditionnelle chinoise

« Sai Shang Qu » (Chanson de la frontière) pour pipa

« Xun Yang Ye Yue » (Lune de nuit de Xun Yang) pour pipa et quatuor à cordes, arr. Zhixuan Kong

 

Bun-Ching LAM (1954- )

« Like Rain » pour pipa et quatuor à cordes

1ère partie

 

WUSIMANJIANG (1932-1990) arr. Fandi Wang

« Tian Shan Zhi Chun » (Printemps sur la montagne du ciel)

 

Aleksey IGUDESMAN (1973- )

« Hear no Evil » pour violon et pipa

 

Franghiz ALI-ZADEH (1947- )

« Sabah » pour violon, pipa, violoncelle et piano préparé

 


 

Nikolaï KAPUSTIN (1937- )

Quintette avec piano op. 89

 

Aleksey IGUDESMAN (1973- )

« Edirne » de la Suite de Danses Turque pour quintet avec piano

Place aux jeunes

OJSR et solistes

Samedi 19 Août, 18h

Symbole du renouveau et de la jeunesse éternelle du Festival, l’orchestre, accompagné d’artistes établis et renommés, vient clôturer cette 8ème édition.

Concert dédié à l’équipe du Festival

Felix MENDELSSOHN (1809-1847)

Symphonie pour cordes en si mineur n° 10 MWV N 10

Adagio, Allegro, Coda più presto

 

Richard WAGNER (1813-1883) arr. Edouard Delale

« Enchantement du vendredi saint » extrait de l’acte III de « Parsifal »

 


 

Paul HINDEMITH (1895-1963)

« Les quatre tempéraments » pour piano et orchestre

Thème et Variations pour orchestre

 

Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)

Concerto pour piano et orchestre en La Majeur n° 12 Kv 414

Allegro, Andante, Rondeau. Allegretto