Ensemble Maurice Klezmer

Un violon crisse. La clarinette hurle à la Lune et au loin commence le martèlement inlassable d’un tapan. Un basson grogne alors en réponse, le guembri entame une pompe fumante : la machine Maurice K est lancée. La scène retentit d’un klezmer nocturne, des mélodies ancestrales côtoient les grooves urbains, et les cinq instrumentistes vous baladent entre euphorie tribale et intériorité orientale. À la croisée des chemins entre l’ambiance mystique d’un Yom et l’énergie hystérique des breaks d’Estradasphere, ce que Maurice K a retenu des musiques traditionnelles, c’est la danse et la transe. Le klezmer s’entrechoque avec les musiques anciennes, méditerranéennes, les influences turques et persanes et les compositions cartoon : l’impact donne en concert un tremblement culturel heureux et contemporain, qui veut défendre l’idée que la musique doit être belle et sauvage.

Vous pourrez l'entendre cette année dans :